Dévoluy - Bachasson

Avec une météo exceptionnellement douce en ce début novembre, je ne peux résister à l'appel de la montagne et je me lance donc dans une randonnue relativement courte, quasi identique à celle de fin mai.

Comme il fait quand même frais, je ne démarre que vers 11h00 et j'hésite même à mettre la polaire. Mais je force le pas et fini par me réchauffer dans ce secteur à l'ombre. Arrivé au soleil, j'entends les tirs des chasseurs non loin et je conserve donc le short, tout en sifflotant pour faire connaître ma présence.

La piste est encore détrempée des pluies de la semaine passée et me ralentie dans ma progression. J'arrive enfin à l'alpage où paissent habituellement les vaches mais qui est transformée en zone de chasse maintenant qu'elles ont démontagné.

1380543

Rapidement, je sors de la zone de confort des chasseurs et je retrouve alors avec plaisir ma tenue préférée !

Je continue toujours à bon rythme mais je fini au bout d'une bonne heure et demi par être fortement ralenti sur une partie du sentier en sous-bois totalement ravagée par le passage des bovins alors qu'il devait être gorgé d'eau. Avec la pente, j'ai l'impression de patiner plus que de marcher... Et je ne vous raconte pas l'état des chaussures !

Il est presque 13h00 quand j'arrive sur le Chauvet qui offre comme toujours un paysage magnifique :

1380577

Ce contenu requiert HTML5/CSS3, WebGL, ou Adobe Flash Player version 9 ou supérieure.

Le soleil fait parfaitement son office pour ne pas se refroidir pendant le pique-nique malgré un léger vent frais à plus de 1600m d'altitude. 14h30, il est grandement temps de redescendre pour continuer à profiter de la douceur de l'air. Je prend donc la direction du col herbeux au milieu de la photo ci-dessous :

1380581

Mais avant d'arriver à ce col, il me faut encore suivre un petit bout de sentier en piteux état. Quand j'y suis enfin, je sais que la suite est constituée d'une longue descente en sous-bois mais, bien qu'assez humide, elle est en bon état et ne glisse pas trop. Comme j'entends quelqu'un couper du bois, je remet le short et le conserverai jusqu'au retour à la voiture. En groupe, j'aurais été un peu plus téméraire, d'autant que je ne croiserai personne.

Ça ne m'empêche toutefois pas de profiter de ce que la nature a de plus beau à nous offrir :

1380583h

Arrivé au parking, je profite du torrent non pas pour me rafraichir, cette fois-ci, mais pour décrotter mes chaussures qui sont dans un bien triste état... Et malgré les 12°C à 1200m, je n'ai absolument pas froid, torse nu et short léger.

Et voilà, encore une belle sortie d'un peu plus de 5 heures dont plus de la moitié nu pour parcourir 13km avec 580m de dénivelée.


Dévoluy Randonnue

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Bonjour,

Ce site traite de naturisme, conformément à la définition donnée par la Fédération Française de Naturisme (FFN) : "Le Naturisme est une manière de vivre en harmonie avec la nature, caractérisée par une pratique de la nudité en commun, qui a pour conséquence de favoriser le respect de soi-même, le respect d’autrui et celui de l’environnement".

L'éthique naturiste doit y être respectée. Merci d'en tenir compte dans vos propos.

Bonne visite.