Randonnues

Voici quelques-unes de mes randonnues parcourues ces dernières années. Si je trouve le courage, j’essaierai d'ajouter les compte-rendus de mes premières sorties, entre 2006 et 2009.

  • Diois - La Longeagne

    Septembre touche à sa fin et la météo nous gratifie d'un samedi ensoleillé et chaud pour la saison. Difficile de résister à l'appel de la randonnue, même avec des jambes un peu fatiguées par mes entraînements de la semaine. J'analyse un peu les sommets "pas trop durs" et "pas trop loin" : la Toussière vue la semaine passée depuis le Jocou, le Duffre, le Bonnet Rouge, etc. Et finalement, je jette mon dévolu sur la Longeagne qui me semble être un bon compromis.

    Je me dirige vers le hameau de Seille puis bifurque en voiture sur la route forestière jusqu'au Chasson, dans l'espoir de pouvoir revenir nu à la voiture. Je croise une voiture avec, semble-t-il, des chasseurs ; ça ne sera finalement peut-être pas possible. Toutefois, le départ se faisant par une vieille piste, j'adopte rapidement la tenue naturiste :

    1450652

    Lire la suite

  • Diois - Balisage du Jocou

    Situé un peu trop loin de Gap, je guète depuis des mois, pour ne pas dire des années, l'opportunité de faire la connaissance de Bernard, le président de l'association Les Marcheurs Nus du Val de Roanne. Et il se trouve qu'il propose de participer au balisage d'une partie du GR93 dont ils sont la charge autour d'un sommet situé à une cinquantaine de kilomètre de chez moi, un jour de semaine où je voulais justement faire une randonnue. Du coup, je propose mon aide et j'y suis cordialement invité !

    C'est ainsi que je retrouve Jacques-Marie, Claude (déjà rencontré à la sortie Interclubs) et fais la connaissance de Francis et de Bernard. Ils me présentent l'activité du jour qui m'incite à laisser mon appareil photo à la voiture ; je me contenterai donc de mon smartphone... Mais je n'ai pas la bonne idée d'y laisser également mes bâtons de marche qui me gêneront plus qu'autre chose pour le débroussaillage.

    20180919 102000

    Lire la suite

  • Bochaine - Montagne d'Aujour

    Ce samedi de mi-septembre s'annonce assez exceptionnel côté météo ; du coup j'hésite entre une rando sportive textile au Pic de Bure (14km, 1450m D+) et une randonnue à la Montagne d'Aujour. Le choix pourrait paraître évident, mais l'accès à ce sommet est un peu technique et, jusqu’à récemment, je ne m'en sentais pas encore capable, du moins seul. D'un autre côté, l'altitude du Pic de Bure (2709m) m'imposerait de me charger davantage en cas d'aléas météorologique.

    C'est donc la randonnue qui l'emporte et qui m'amène à nouveau sur ce petit massif dont je décide au dernier moment de découvrir une nouvelle voie d'accès par le sud en passant juste à gauche de l'éperon rocheux (Roche Courbe), au centre de la photo :

    1450420

    Lire la suite

  • Dévoluy - Montagne Durbonas

    Depuis quelques semaines, je m'astreins à un entraînement physique un peu plus poussé qu'à l'habitude car il y a deux randonnées relativement éprouvantes que je souhaite faire depuis déjà trop longtemps sans en avoir le courage. Alors aujourd'hui, je me lance à l'assaut de la Montagne Durbonas, sommet relativement méconnu dont le principal intérêt réside en la vue qu'il offre à 360°.

    Nous sommes déjà début septembre et avec la météo toujours capricieuse le week-end, je préfère poser une journée en semaine pour randonner tranquillement avant l'ouverture de la chasse... Garé seul au bout de la piste ouverte des gorges d'Agnielles, il fait à peine 13°C mais, exposé au soleil, pas besoin de vêtements et je suis nu en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire ! Les conditions sont parfaites, c'est parti pour plus de 1000m de dénivelée jusqu'au sommet :

    1450266

    Lire la suite

  • Bochaine - La Manche (Céüse)

    En cette année 2018 la météo, sans toutefois être exceptionnelle, est assez particulière. Après un hiver très enneigé, un printemps bien ensoleillé, nous avons droit à un été plutôt chaud et humide avec des orages à répétitions, notamment le week-end ! Du coup, lorsqu'une belle journée se présente, je ne résiste pas à l'envie d'une bonne sortie. Mais comme les vacanciers sont toujours nombreux, il me faut trouver un itinéraire où j'aurai le moins de chances d'en rencontrer.

    Je décide donc de reprendre une randonnue écourtée l'année dernière où, trop fatigué, j'ai dû rebrousser chemin au Fays sans faire la boucle initialement prévue. Histoire de changer un peu le parcours, je me gare au hameau du Villard, dans le vallon du torrent de Sigaud et entame la montée vers le Fays, col que l'on aperçoit vers la droite :

    1450124

    Lire la suite

  • Rencontre avec Jean-Claude et Blandine

    A l'occasion de leur retour en France après un joli périple en Europe de l'Est, Blandine et Jean-Claude ont l'excellente idée de venir chercher un peu de fraîcheur dans nos belles montagnes Hautes-Alpines. Après avoir échangé pendant des mois (années ?) par Internet, c'est enfin l'occasion de se rencontrer pour de vrai. Nous leur proposons donc de venir dîner à la maison pour avoir le temps de faire connaissance de bien discuter. Les pitchounes profitent de l'occasion pour emmener en balade Jude, leur chienne un peu fofolle mais tellement adorable !

    Chargé de l'organisation des randonnues pour les deux jours à venir, il me faut conjuguer avec de nombreuses contraintes, notamment celle de l'affluence des vacanciers sur nos sentiers et de la météo changeante. Je propose donc une première journée dans le bas Champsaur et une autre dans le sud Dévoluy, histoire de varier les plaisirs. C'est ainsi que nous nous retrouvons à Saint-Léger-les-Mélèzes où nous attaquons une partie de la montée en voiture avant d’attaquer les choses sérieuses...

    1450093

    Lire la suite

  • Dévoluy - Autour de Trésaubenq

    Voici déjà quelques semaines que je délaisse un peu la randonnue le week-end pour accompagner mon épouse sur de petits itinéraires simples de randonnée. Rarement compatibles avec la nudité, j'essaie quand même parfois de trouver un coin pic-nique isolé pour me mettre à l'aise. Mais pour aujourd'hui je nous ai prévu un tracé qui devrait être peu fréquenté pour une petite randonnue mixte en couple.

    Direction le gîte des Sauvas, dans le sud Dévoluy, pas trop tard pour être rentrés avant que la chaleur ne devienne harassante.

    1440931h

    Lire la suite

  • Champsaur - Combeau

    Ces dix derniers jours, j'ai déjà parcouru 48 km alors, pour aujourd'hui, je prévois un itinéraire ni trop long ni trop difficile. Direction Saint-Léger-les-Mélèzes, au fond de la piste verte des Chamois. Il s'agit d'une boucle qui me fera passer au retour par le même sentier que celui emprunté cet hiver à la Croix de Combeau.

    A peine sorti de la voiture, je ne remercie pas les météorologistes qui prévoyaient grand soleil et chaleur... Il est presque 11h00 et il fait 13°C sous les nuages ! Je pars nu, mais c'est un peu limite pour la saison.

    1440711h

    Lire la suite

  • Embrunais - La Gardette

    Préambule : à l'occasion de son "baptême" de randonnue, c'est Sarah, avec qui j'ai eu le plaisir de partager cette extraordinaire journée, qui a eu la gentillesse de faire ce récit. Un grand merci à toi pour ta générosité naturelle et nos échanges riches de partage.
    Pour ceux qui ne connaîtraient pas encore Sarah, artiste aux multiples talents rencontrée à l’Interclubs URN PACA-Corse, je vous invite à découvrir son Atelier La Terre du Chat Bleu ainsi que sa page Facebook dédiée.

    Le naturisme a été un élan naturel me concernant, au début de l'âge adulte. Mais à l'époque, sans aucune référence, pas de moyen concret dans mon esprit de le vivre vraiment. Je découvre en 2016, à 33 ans, la possibilité de pratiquer réellement, dans une zone dite "naturiste", une plage au bord du lac de Serre-Ponçon. Un tournant dans ma vie, une révélation, un soulagement, si facile, si simple... ! Mais randonner nue... C'était un rêve, avec une grosse interrogation sur le fait que ce soit possible ? Oserais-je ? Où ? Quand ? Comment ?

    1440535h

    Lire la suite

  • Interclubs 2018 URN PACA-Corse

    Après ma randonnue du samedi, retour au camping Serre-Ponçon Naturiste où je retrouve David et ses amis ainsi que Bruno Saurez (président de l'Association Naturiste Phocéenne), sa petite famille et amis. À son invitation, nous nous retrouvons à une petite douzaine pour partager le repas et une très agréable soirée.

    Le lendemain, les pieds encore dans la rosée du matin, j'entame le démontage et le rangement de mon campement, histoire d'être disponible à temps pour accompagner un petit groupe jusqu'au lac. Parti dans l'idée de les emmener sur une "plage" un peu éloignée, Ganaël, le patron du camping, m'en recommande une autre plus proche. Nous sommes finalement une vingtaine à traverser la zone textile du camping avant de nous mettre, pour certains, en tenue de randonnue sur le sentier :

    1440472

    Lire la suite

Bonjour,

Ce site traite de naturisme, conformément à la définition donnée par la Fédération Française de Naturisme (FFN) : "Le Naturisme est une manière de vivre en harmonie avec la nature, caractérisée par une pratique de la nudité en commun, qui a pour conséquence de favoriser le respect de soi-même, le respect d’autrui et celui de l’environnement".

L'éthique naturiste doit y être respectée. Merci d'en tenir compte dans vos propos.

Bonne visite.