2023

  • Queyras - Tête de Jacquette

    Au dernier jour de notre séjour à Ceillac, au réveil, il pleut. Au petit-déjeuner, il pleut. Nous sommes le nez dans nos applications de météo qui annoncent le retour du beau temps en fin de matinée. 10h30, la pluie cesse ; 10h35, en voiture !

    Nous retournons au Villard d'où nous étions partis en direction de la Crête des Chambrettes. Mais aujourd'hui, nous avons prévu une autre boucle jusqu'à la Tête de Jacquette.

  • Queyras - Lac de Clausis

    Les jours se suivent mais ne se ressemblent pas côté météo. Enfin, si, on est un peu dans la même configuration qu'il y a trois jours avec un ciel très chargé et une pluie légère annoncée par intermittence sur une bonne partie de la journée.

    Ce n'est pas très encourageant, mais on ne se laisse pas aller, on retourne au fond de la vallée du Cristillan, direction de Col de Clausis.

  • Queyras - Tête de Girardin

    Comme je l'ai évoqué dans mon précédent récit, nous prévoyons d'aller découvrir l'autre lac célèbre de la vallée du Mélézet, la Lac Saint-Anne et de poursuivre au-delà, jusqu'à la Tête de Girardin.

    Nous remontons donc la vallée en voiture jusqu'au parking qui clôt la route.

  • Queyras - Lacs Miroir et des Rouites

    Enfin, la météo s'annonce radieuse pour cette troisième journée à Ceillac. Il faut donc en profiter pour faire un bel itinéraire. Choix difficile, avec des paysages tous plus beaux les uns que les autres ! Mais pour varier les plaisirs, nous décidons de changer de vallée pour aller découvrir le secteur du célèbre Lac Miroir.

    Direction la station de ski alpin où nous garons la voiture sur le grand parking.

  • Queyras - Bergerie du Bois Noir

    En ce deuxième jour de notre séjour randonnue à Ceillac, la météo ne nous permet que des objectifs très limités ! Malgré un ciel vraiment menaçant, nous décidons de tenter notre chance sur un petit parcours improvisé, mais sans risque.

    Direction le fond de la vallée du Cristillan où nous garons les voitures à proximité de la bergerie du Bois Noir.

  • Queyras - Crête des Chambrettes

    En cette fin septembre, Bruno nous a organisé un nouveau séjour dans le Queyras avec l'association RSVNat. Cette fois-ci, direction le village de Ceillac que j'ai déjà visité par le passé, mais sans y randonner. Chaque parcours sera donc une découverte que je vais avoir le bonheur de partager avec une belle équipe de 16 vaillants marcheurs. Comme à chaque fois, c'est l'occasion de retrouver de bons camarades et de faire la connaissance de nouvelles têtes.

    Nous entamons cette première randonnue à proximité de notre gîte, sous le hameau du Villard.

  • Champsaur - Le Piolit

    Pour cette dernière journée du séjour "Champsaur", nous allons découvrir l'un de ses sommets emblématique, le Piolit. Parmi les itinéraires possibles, je privilégie celui qui part de la vallée de la Rouanne, certes un peu plus long, mais qui offre une très jolie vue sur son cirque et présente des pentes moins raides.

    Rendez-vous est donc fixé au parking de Rouanne Haute, juste avant le parcours de via ferrata.

  • Embrunais - Brèche de Chabrières

    Ce jeudi 15 juin marque ENFIN la fin du mauvais temps. Pour l'occasion, nous décidons de changer de secteur, direction les crêtes surplombant le lac de Serre-Ponçon, avec l'idée de s'y baigner au retour de cette randonnue.

    Nous nous garons au parking du "Jardin des Gardes", face à la barrière qui marque le début notre itinéraire.

  • Bochaine - Pic de Céüse

    Aujourd'hui encore les prévisions météorologiques incitent à la prudence dans le choix de l'itinéraire. Alors comme en mars, et pour les mêmes raisons, nous décidons de retourner sur la Montagne de Céüse, en espérant cette fois-ci pouvoir atteindre le sommet !

    Rendez-vous est donc fixé sur le parking de l'ancienne station de ski où nous sommes accueillis par un ciel légèrement ensoleillé, mais surtout très nuageux aux alentours…

  • Champsaur - Croix Saint-Philippe

    Si nous avons pu échapper aux orages hier, les prévisions météo ne nous laissent guère d'espoir aujourd'hui avec de la pluie annoncée pour la quasi totalité de la journée. Je propose donc un petit itinéraire facile en boucle à quelques kilomètres du gîte.

    Rendez-vous est fixé au parking du Col de Moissière.

  • Dévoluy - Cuchon de Charance

    Toujours confrontés à une météo contrariante, j'essaie de trouver le secteur le moins impacté. Il se trouve que c'est mon terrain de jeu, aux portes de Gap sur la Montagne de Charance. Les orages étant attendus en début d'après-midi, nous décidons, comme hier, de partir de bonne heure.

    Rendez-vous est donc fixé sur le parking de la carrière des Serrigues.

  • Champsaur - Pic Queyrel

    En ce début juin, un nouveau séjour de randonnue est organisé près de chez moi, dans le Champsaur. Si je n'ai pu rejoindre le groupe dès la première journée puisque je participais à la journée festive des MNVR, je rejoins mes camarades au gîte pour les accompagner sur un bel itinéraire au départ de la station de ski de Chaillol. L'occasion de retrouver de belles connaissances et d'en faire de nouvelles.

    La route forestière n'étant pas adaptée à tous les véhicules, nous nous garons plus bas que le parking que j'avais envisagé.

  • Diois - Journée festive aux sources de la Drôme

    Comme chaque année, l'association des Marcheurs Nus du Val de Roanne organise une journée "portes ouvertes" où tout un chacun peut venir découvrir la randonnue. Cette année, le concept est étendu avec, en plus, l'exposition de photographies de montagne et d'anciens instruments de musique, un stand de body painting, des musiciens, etc. Un repas collectif est également prévu, ainsi qu'un stand de la Fédération Française de Randonnée Pédestre à laquelle est affiliée l'association.

    Pour l'occasion, je retrouve avec plaisir Fred, déjà rencontré à la plage naturiste du lac de Serre-Ponçon, et avec lequel je fais la route depuis Gap, direction le hameau de La Bâtie-des-Fonds où la Drôme prend sa source.

  • Dévoluy - Le Girolet

    En prévision d'un séjour randonnue dans le Champsaur en juin, j'ai proposé d'aller reconnaître quelques nouveaux itinéraires. Proposition contrariée par la météo, alors dès qu'un petit créneau se présente je saute sur l'occasion et propose à Yves de me rejoindre pour l'occasion.

    Nous nous retrouvons au parking de Notre-Dame-de-Bois-Vert sous un soleil radieux, présage d'une belle journée.

  • Bochaine - Céüse (Sommet des Marseillais)

    Nous arrivons aujourd'hui au terme du séjour "raquettenue" organisé par l'association RSVNat. Tenant compte d'une météo annoncée pluvieuse sur le Dévoluy et de la fatigue accumulée, je propose un itinéraire facile sur la montagne de Céüse, avec comme objectif d'atteindre le Pic de Céüse pour les plus motivés.

    Nous nous donnons donc rendez-vous sur le parking de l'ancienne station de ski de Céüse 2000. Sur la route, je me rends compte qu'il reste davantage de neige que ce à quoi je m'attendais.

  • Dévoluy - Pierre Baudinard

    Après avoir joué le rôle de guide pendant mes deux premières raquettenues dans le Dévoluy avec le groupe RSVNat, c'est Bruno qui va mener la danse aujourd'hui puisqu'il nous emmène au Nord du massif, dans un secteur que je n'ai pas encore exploré. Rendez-vous est fixé au hameau du Mas, au dessus de Saint-Disdier.

    Le ciel est bien voilé et il n'est pas prévu d'embellie en cours de journée. J'espère que nous pourrons tout de même évoluer confortablement en toute nudité.

  • Dévoluy - Col des Aiguilles

    Après une journée de travail, je retrouve le groupe constitué autour de Bruno, l'organisateur du séjour et président de l'association RSVNat. Aujourd'hui, le point de rendez-vous est fixé au Col du Festre. Pour l'occasion, Yves, un autre Haut-Alpin se joint à nous. Comme nous sommes légèrement en avance, nous faisons connaissance avant l'arrivée des copains.

    Je connais bien le parcours du jour pour l'avoir effectué en situation "estivale" comme hivernale. La météo s'annonce idéale, la journée devrait être mémorable !

  • Dévoluy - Col de Rabou

    Depuis quelques années, fin mars est devenu synonyme de semaine "raquettenue". Par chance, le séjour organisé par l'association RSVNat se déroule non loin de chez moi dans le Dévoluy, ce qui me permet de pouvoir participer à quelques sorties malgré mes contraintes professionnelles.

    Ma première virée avec le groupe ne m'est pas inconnue puisque je l'ai effectuée quasi à l'identique mi-décembre. Rendez-vous est fixé à proximité de la via ferrata des Étroits où je retrouve des têtes bien connues et fais la connaissance de participants que je n'ai pas encore eu le plaisir de rencontrer.

Ce site traite de naturisme, conformément à la définition donnée par la Fédération Naturiste Internationale (INF-FNI) : "Le naturisme est une manière de vivre en harmonie avec la nature caractérisée par une pratique de la nudité en commun qui a pour but de favoriser le respect de soi-même, le respect des autres et celui de l'environnement".

L'éthique naturiste doit y être respectée. Merci d'en tenir compte dans vos propos.

Bonne visite.