Cerces - Lac Laramon

Toujours installé au gîte dans la vallée de la Clarée, j'ai préféré déclarer forfait hier pour la sortie à la Porte de Cristol : jambes trop douloureuses pour une sortie qui s'annonçait assez physique. Au retour de mes camarades, leurs photos m'ont fait regretter pour les paysages, mais pas pour la pente... Du coup, je suis plutôt en forme pour entamer ma troisième sortie, prévue pour être plus facile, afin d'accueillir Patricia dans les meilleurs conditions.

Aujourd'hui, la route est ouverte au delà de Névache, ce qui nous permet de gagner quelques kilomètres pour commencer notre randonnée au même point que celle du Col de Buffère. Après la traversée de la Clarée au Pont de Rately, nous remontons la rivière rive droite vers le fond de vallée. La différence d'enneigement entre les versants Nord et Sud par lequel nous reviendrons cet après-midi est saisissante :

1460785

Elle est bien jolie cette rivière serpentant au milieu des mélèzes et des champs de neige.

1460792

Pour l'instant, nous avons bien les pieds dans la neige et la moitié du groupe a déjà chaussé les raquettes. Christian et Jacques-Marie sont déjà nus ; moi, un peu plus sensible à la brise toujours fraîche, ne conserve qu'un T-shirt technique.

1460795

Nous traversons avec précaution quelques torrents affluents...

1460801

Pour arriver à la magnifique cascade de Fontcouverte. Une véritable merveille de la nature !

1460817

La photo ne rend pas très bien bien, mais même vue du dessus, c'est un régal pour les yeux.

1460821

La route est encore longue, il nous faut poursuivre sans trop tarder.

1460829

Pour ceux qui connaissent la vallée en été, nous sommes ici au niveau du camping de Fontcouverte. Quelle que soit la saison, c'est un endroit d'une saisissante beauté !

1460831

Nous retraversons la Clarée avant d'entamer la montée à l'adret.

1460832

La vue vers le vallon du Chardonnet ne manque vraiment pas de charme :

1460843

Sur les deux versants, à diverses altitudes, sont disposés quelques chalets qui s'intègrent bien dans le paysage et contribuent à l'ambiance.

1460850

De la moyenne à la haute vallée de la Clarée, la haute montagne s'offre à nous :

1460853p

Nous arrivons au refuge de Ricou :

1460867

Nous sommes surpris de n'y voir personne, mais comme nous le fait remarquer Guillaume, la saison hivernale touche à sa fin. Seul le bruit d'un hélicoptère qui survole le secteur depuis un bon moment romp le silence naturel.

1460874

Un panneau que l'on aimerait voir plus souvent. Nous tâcherons d'appliquer au mieux la recommandation, mais avec le tapis neigeux, il est parfois impossible de distinguer le sentier...

1460876

Paradoxalement, alors que nous prenons de l'altitude, nous préférons déchausser les raquettes : avec la pente et l'exposition plein Sud, nous marchons plus sur la terre que sur la neige et nous progressons donc plus vite en chaussures.

1460877p

La neige est même parfois totalement absente sur quelques dizaines de mètres.

1460887

A l'approche du lac de Laramon, une jeune femme descend allègrement les pentes enneigées, à tel point que nous n'avons pas le temps de nous recouvrir. Echange très cordial, elle nous trouve courageux et n'est absolument pas gênée par notre tenue.

Bruno et Patricia préfèrent couper court sous le lac. Nous formons donc un groupe de cinq, trop curieux pour passer si près sans le découvrir.

1460889

Je ne regrette vraiment pas le détour, la vue à 360° est extraordinaire !

Ce contenu requiert HTML5/CSS3, WebGL, ou Adobe Flash Player version 9 ou supérieure.

Nous redescendons ensuite vers le GR.

20190327 125259

Nous reformons le groupe et essayons de trouver un endroit confortable et à l'abri du vent pour déjeuner.

1460930

Le repas avalé, nous tournons le dos à la haute vallée

1460931

Le parcours, sans grande difficulté avec de douces pentes, alterne montées et descentes entre neige et terre.

1460934

Une randonneuse arrivant face à nous, Sylvie part en éclaireuse pour savoir si notre nudité risque de la gêner. Encore une fois, pas de problème, nous nous croisons avec force sourires et bienveillance.

1460936

Ah, enfin un passage un peu plus technique dans les rochers suivi d'un dévers que les premiers de cordée nous ont bien préparé.

1460942

Un regard en arrière permet d'apprécier le chemin parcouru depuis le lac. Nous avançons à bonne allure.

1460944

De l'autre côté de la vallée, nous commençons à voir notre itinéraire du lundi.

1460946

Nous voici maintenant dans l'axe du vallon qui mène au col de Buffère :

1460948

Courageusement et toujours à bon train, Christian et Sylvie nous ouvrent la route :

1460949

Dommage que je ne dispose pas d'un zoom plus puissant pour observer tous les détails, mais on voit très clairement la quasi intégralité de notre itinéraire aller-retour au col de Buffère avec son refuge éponyme au centre :

1460954

Arrivés au bout du Chemin de Ronde, nous entamons la descente à proximité des chalets de Biaune :

1460956

A l'approche de la route, c'est avec regret qu'il faut se rhabiller. Mais quelle journée exceptionnelle ! Quel plaisir, quel bonheur partagé !

1460963

Arrivé à la voiture, je retrouve Sylvie, Christian et Guillaume, plus rapides que moi en descente. Jacques-Marie, Bruno et Patricia nous rejoignent ensuite. Nous avons tous des étoiles plein les yeux, encore ébahis par tant de beauté !

Au terme de 6h40 de marche, nous avons parcouru environ 13,5 km avec 700 m de dénivelée.

De retour au chalet, mes impératifs professionnels m'obligent, à regret, à ranger mes affaires avant de saluer et remercier chaleureusement mes amis avec qui je viens de passer 4 jours formidables. Ils auront la chance de faire deux nouvelles sorties, la première vers le col du Vallon (que je n'aurais pu faire pour cause de douleurs aux jambes) et l'autre, épatante, au village d’alpage de Granon. Les photos et récits de ces sorties par Bruno et Jacques-Marie donnent envie de remettre ça !

Encore un grand merci à vous tous et à très bientôt, je l'espère !


Raquettenue Cerces

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ce site traite de naturisme, conformément à la définition donnée par la Fédération Naturiste Internationale (INF-FNI) : "Le naturisme est une manière de vivre en harmonie avec la nature caractérisée par une pratique de la nudité en commun qui a pour but de favoriser le respect de soi-même, le respect des autres et celui de l'environnement".

L'éthique naturiste doit y être respectée. Merci d'en tenir compte dans vos propos.

Bonne visite.