Dévoluy - Petit Buëch par Rabou

Ce samedi, je décide d'explorer un nouveau secteur qui me semble propice à la randonnue (hors vacances scolaires). Et grand bien m'en a pris car c'est l'une des plus belles sorties que j'ai pu faire, tant par la beauté des paysages et la variété des sentiers que par la flore particulièrement développée cette année grâce au bon enneigement de cet hiver.

C'est à Rabou, à 15km de Gap, que j'entame en tenue légère (short et sac à dos) cette randonnue sur un sentier étroit mais essentiellement horizontal en direction du Dévoluy :

1310681

Au passage d'une très belle vire je double un couple qui ne me suivra pas et qui sera, avec un berger, les seules personnes croisées tout au long cette journée. J'ai alors une pensée pour Gilbert qui m'a fait découvrir ce type de vire en Chartreuse lors de l'une de mes premières randonnues, en 2006.

1310683

Passage prudent d'un éboulis, je me rapproche petit à petit du grondement du Petit Buëch qui vient naturellement à ma rencontre :

1310685

1310688

A partir de là le sentier est bien abrité de sous-bois en prairies fournies de milliers fleurs qui emplissent toute l'atmosphère de leur fragrance. Les préoccupations matérielles de ces derniers mois sont bien loin et je me laisse presque guider par les nombreux papillons dans ce voyage tellement ressourçant.

Parti tard, je pic-nique nu entre deux passages de gué et essaie vainement de prendre enfin quelques couleurs.

C'est reparti jusqu'à l'ancien village abandonné de Chaudun. Chemin faisant je découvre une superbe fleur, presqu'incongrue sur ce sentier maintenant si sauvage, un lis orangé :

1310690

Après Chaudun, il faut fermer la boucle. J'entame donc une longue montée monotone sur une piste forestière alternant zones d'ombre et de soleil que seul un étonnant massif de gentianes à feuilles étroites vient égayer :

1310698

Un regard en arrière offre une vue sur le Rocher de la Palette et la crête menant au Col du Noyer :

1310695

Arrivé au Col de Chabanottes, je bifurque sur un sentier visiblement peu fréquenté et sans grand intérêt, en dehors de la vue sur le côté ubac de la Montagne de Charance et dont l'adret est bien connu des Gapençais :

1310700

Seul, manquant encore un peu d'expéreince et ne connaissant pas le secteur, j'ai conservé le short une bonne partie de la journée, mais j'aurais pu le tomber sur la quasi totalité du parcours (env. 19km, 800m de dénivelé cumulé en 7h10, pauses comprises).

Une prochaine fois, et contrairement à mes habitudes, je privilégierais l'aller-retour (env. 9km aller, entre 1140m et 1300m d'altitude).


Dévoluy Randonnue

  • 1 vote. Moyenne 3.00 sur 5.

Bonjour,

Ce site traite de naturisme, conformément à la définition donnée par la Fédération Française de Naturisme (FFN) : "Le Naturisme est une manière de vivre en harmonie avec la nature, caractérisée par une pratique de la nudité en commun, qui a pour conséquence de favoriser le respect de soi-même, le respect d’autrui et celui de l’environnement".

L'éthique naturiste doit y être respectée. Merci d'en tenir compte dans vos propos.

Bonne visite.