Champsaur - Le Grand Clot

Changement de saison et d'année, le printemps arrive et, comme j'y pense depus déjà quelques mois, c'est par le Champsaur que je commence ma remise en forme. Désolé pour la qualité des clichés, mais j'ai préféré laisser le sac photo à la maison.

Je ne commence pas trop tôt car il fait encore un peu frais. Je m'équipe pour entamer une petite via ferrata (que je classerais AD ou D) :

Dsc00265p

C'est ma première via de l'année, ma première rando également et les articulations sont un peu raides ! Mais le plaisir est toujours là. Sur la montée, je n'ai vu que 2 autres grimpeurs et il aurait été pratiquement possible de faire la via nu. Avec d'autres participants, je pense que j'aurais tenté le coup.

Dsc00307

Arrivé en haut, je me déséquipe et range le matériel dans le sac à dos avant d'apprécier le paysage et le chemin déjà parcouru (le parking est dans le tiers inférieur gauche) :

Dsc00350

Même s'il n'y a personne, je m'éloigne un peu avant d'enlever le short. J'entame alors le parcours hors sentiers que je me suis dessiné la veille. Là, je sais qu'il me faudra prendre sur la gauche pour une montée régulière jusqu'à un long sentier en balcon.

Dsc00360

Mais comme je suis parti tard, il est déjà temps de reprendre des forces. Je m'installe donc confortablement en plein cœur de ce magnifique paysage et repère une partie de mon chemin de retour côté sud.

Autour de moi, des sifflements de marmottes ; dans le ciel, un vautour fauve tourne et se fait chasser par un chocard qui lui fonce dessus à plusieurs reprises et le déséquilibre. C'est assez comique à voir !

Dsc00405

Dsc00406

(vues vers le sud et vers le nord-ouest)

Allez, il est temps d'entamer la montée vers le nord. Hors sentier et pour un premier repérage, je suis rassuré de toujours trouver la bonne direction. Il n'y a qu'en analysant ma trace GPS le soir que j'ai vu quelques légers détours.

Dsc00385

Tout est parfait à ce moment là. Je m'imagine même avec une bande copains pour partager ce délicieux moment...

Dsc00413

Approchant d'un chalet, je me rend compte qu'un groupe de 6-8 personnes est en train de faire bronzette (tout habillés, cherchez l'erreur !). Je change juste de direction pour rejoindre le sentier en balcon un peu avant ce que j'avais initialement prévu. Là, on touche au grandiose !

Ce contenu requiert HTML5/CSS3, WebGL, ou Adobe Flash Player version 9 ou supérieure.

A maintenant plus de 2100m d'altitude, je m'approche des névés.

Dsc00449

Mais chemin faisant, je me retrouve à devoir en traverser un. En chaussures basses de randonnées, avec la pente, c'est légèrement périlleux. Mais ensuite, c'est un deuxième, un troisième, un quatrième ! Avec à chaque fois un peu plus de neige qui rentre dans les chaussures...

Pour le cinquième, c'est le pompon ! J'ai une jambe qui passe à travers la couche de neige et je me retrouve enfoncé jusqu'au dessus du genou... Sur le coup, je me dis que je n'ai pas la tenue la plus adaptée pour ce type d'aventure, mais tout compte fait, je n'aurais pas à me trainer avec des vêtements mouillés. Alors lorsque le sixième (et par bonheur dernier) névé me barre la route, je préfère le contourner.

Dsc00477p

J'approche ensuite des sentiers qui mènent à des voies plus pratiquées. Mais comme il n'y a toujours personne à l'horizon, je poursuis sereinement ma randonnue dans une longue mais douce et agréable descente qui me fera quitter l'univers minéral pour retrouver prairies, sources et forêts.

Dsc00480

Ce n'est que quelques centaines de mètres avant le parking, à proximité d'un chalet, que j'ai préféré remettre le short qui ne fut utile qu'en toute fin de parcours.

C'est donc une reprise exceptionnelle, prémisse à de nombreuses autres sorties, histoire de compenser une année 2014 en demi-teinte.

Côté chiffres, 10km, 600m de dénivelée (dont 170m pour la via feratta), 6 heures en pleine nature (dont 45 minutes de via) pour 5 heures de naturisme en liberté !


Champsaur Randonnue Via ferrata

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Bonjour,

Ce site traite de naturisme, conformément à la définition donnée par la Fédération Française de Naturisme (FFN) : "Le Naturisme est une manière de vivre en harmonie avec la nature, caractérisée par une pratique de la nudité en commun, qui a pour conséquence de favoriser le respect de soi-même, le respect d’autrui et celui de l’environnement".

L'éthique naturiste doit y être respectée. Merci d'en tenir compte dans vos propos.

Bonne visite.