Embrunais - Forêt de Montguillaume

Ce week-end, je profite de la rencontre interclubs de l'Union Régionale Naturiste PACA-Corse pour installer ma tente dans le nouveau camping Serre-Ponçon Naturiste que j'avais visité il y a quelques semaines. Arrivé le vendredi en fin d'après-midi, j'ai l’embarra du choix pour m'installer puisque, la saison n'ayant pas encore réellement débuté avec la météo exécrable de ces dernières semaines, un seul emplacement est pour l'instant occupé par le camping-car de David. C'est l'occasion (et elles seront nombreuses ce week-end) de faire connaissance et d'échanger un peu sur le camping et son environnement.

Sitôt mon barda installé, je m'accorde une petite pause en admirant mon futur terrain de jeu :

1440265

Le lendemain matin, j'arrive rapidement sur le parking. Malheureusement, une fois garé, ma crainte que les conditions météo ne soient pas idéales est confirmée, entre température et vent frais, nuages bas et menaçants sur les crêtes...

1440273h

J'ai beau avoir tout l'équipement nécessaire dans le sac à dos, je sais que ce ne sera pas franchement agréable ou qu'il faudra que je me rhabille. Je préfère donc miser sur la sagesse et me rabats sur mon plan B, une large piste forestière carrossable où le risque de rencontre est limité.

1440280

Ce sera moins sportif et un peu moins spectaculaire, mais la vue est quand même extra !

1440281

Seule petite ombre au tableau, le voile atmosphérique masque les détails lointains. Pas bien grave, l'environnement tout autour de moi n'en pâti pas, notamment les innombrables fleurs qui égaient le chemin.

1440338

Tient, des copines ! Cette vache, à droite, pas farouche pour un sou, est particulièrement amusante et semble tenter de communiquer avec moi. Mais, je le concède, j'ai pas tout compris...

1440343

La vue prédominante est bien entendu sur le lac mais elle se dégage au gré du relief et permet alors de contempler les crêtes dominées par les remarquables Aiguilles de Chabrières :

1440348

Toutes les conditions sont réunies pour se régaler de chaque élément, soleil, air, vent, vue, odeurs, etc. Même la piste, avec sa faible pente, est un pur bonheur à arpenter !

1440369

A l'approche de la station de ski de Réallon, j’entends un troupeau de mouton et me recouvre le temps de le croiser. Et contrairement à ce que certains détracteurs peuvent parfois prétendre, le berger est aux aguets avec ses chiens et assure parfaitement la sécurité de ses bêtes.

1440396

J'ai hésité un petit moment, mais finalement je pousse jusqu'à la station. Dix kilomètres aller, ça m'expose à une longue marche mais c'est aussi un bon test pour m'assurer que ma tendinite d'Achille n'est plus qu'un mauvais souvenir. Le ciel est davantage chargé par ici, mais ça n'enlève rien au plaisir de voir les pistes de ski transformées en estives.

1440388h

Allez, c'est reparti pour 10 km dans l'autre sens. Pour être tout à fait honnête, la partie la plus proche de Réallon, essentiellement en forêt, n'est pas la plus intéressante et je préfère attendre d'arriver à un point culminant pour attaquer le pic-nique. Ça fait 4 km de plus dans les jambes mais une telle vue vaut bien quelques efforts ! J'en profite pour repérer le camping, là, au bout de mon doigt :

20180616 134102

De l'autre côté du lac, comme à chaque fois, le Pic de Morgon réveille en moi le doux souvenir d'une extraordinaire randonnue.

20180616 141208

Il ne fait pas assez chaud pour s'asperger complètement, mais la présence de cette fontaine me permet de me rafraîchir les bras et le visage :

1440419

Au risque de me répéter, qu'est-ce que j'aime ces paysages !

1440413

Il ne me reste plus guère que 4 km pour atteindre la voiture et mes jambes me rappellent que ma pause forcée pendant presque 2 mois n'est pas sans conséquences. Les muscles commencent à être douloureux alors je profite de la présence d'une table de pic-nique pour faire une petite pause.

20180616 150638

Et ce n'est pas tout à fait un hasard, mais c'est aussi l'un des plus joli point de vue de cette randonnue :

Ce contenu requiert HTML5/CSS3, WebGL, ou Adobe Flash Player version 9 ou supérieure.

D'une manière générale, les derniers kilomètres offrent de superbes paysages :

1440453

Et voilà, retour au parking sous un ciel toujours aussi incertain (à comparer avec la photo du début). Je n'ai pas eu de pluie mais je n'ai pas eu bien chaud non plus, preuve que c'était l'itinéraire à privilégier aujourd'hui. Les crêtes et sommets, ce sera pour plus tard :

1440458h

Au final, j'ai parcouru 20 km avec environ 650m de dénivelée en 5h20, en grande majorité nu. Mais la partie la plus intéressante ne représente que 12 km aller-retour et est accessible sans problème à n'importe quel bon marcheur. Si vous êtes dans les parrages et que l'aventure vous tente...


Randonnue Embrunais

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Bonjour,

Ce site traite de naturisme, conformément à la définition donnée par la Fédération Française de Naturisme (FFN) : "Le Naturisme est une manière de vivre en harmonie avec la nature, caractérisée par une pratique de la nudité en commun, qui a pour conséquence de favoriser le respect de soi-même, le respect d’autrui et celui de l’environnement".

L'éthique naturiste doit y être respectée. Merci d'en tenir compte dans vos propos.

Bonne visite.