Découverte du camping Serre-Ponçon Naturiste

Voici maintenant plusieurs années que notre beau département des Hautes-Alpes, malgré ses évidentes prédispositions, ne dispose plus de camping naturiste. Mais ça, c'était avant ! Car depuis le 1er mai, le dynamique gérant du camping La Clé des Champs, situé à la Baie Saint-Michel au Lac de Serre-Ponçon, a décidé de le transformer pour y créer un espace isolé, d'une quarantaine d'emplacements, dédié au naturisme. Je me suis donc rendu aujourd'hui à ce camping Serre-Ponçon Naturiste pour faire la connaissance de Ganaël avec qui j'avais déjà échangé par courriel.

N'ayant pas fait de photo dans le camping (oui, je sais, c'est assez nul pour un article qui lui est consacré, mais je ferai mieux la prochaine fois), je vous invite à consulter sa galerie photo pour vous faire une idée. Je m'autorise tout juste à piquer cette photo qui représente bien l'ambiance que j'y ai ressenti :

Camping Serre-Ponçon Naturiste

L'entrée est commune aux deux campings, mais sitôt l'accueil contourné, on se retrouve dans un bel écrin de verdure dont l'impression première peut se résumer à calme et sérénité. De toute évidence, nous sommes loin des grands centres de la côte atlantique, ce que Ganaël semble revendiquer et que j'apprécie.

Sur la gauche, une aire de jeux protégée par un brise-vue jouxte l'unique bloc sanitaire. La double (ou triple, je n'ai pas bien fait attention) allée centrale donne accès aux emplacements adossés à la forêt à l'Ouest et à un pré à l'Est. Au fond, plein Nord, la vue donne sur la barrière sud du Parc National des Écrins, le Piolit et les majestueuses Aiguilles de Charbrières en ligne de mire. L'environnement me semble vraiment propice au repos et à la déconnexion d'un quotidien parfois, pour ne pas dire trop souvent, oppressant ou stressant.

Les activités possibles sont aujourd'hui limitées mais Ganaël fourmille d'idées : terrain de pétanque, jacuzzi, piscine, etc. Tout ne sera peut-être pas possible et dépendra essentiellement de la rentabilité puisque cela suppose d'importants investissements. Je ne puis donc que lui souhaiter le meilleur succès et de faire le plein de réservations ! Par ailleurs, il est en discussions avec le président du SMADESEP (Syndicat Mixte d'Aménagement et de Développement de Serre-Ponçon) pour définir une plage officielle où le naturisme serait autorisé et respecté. Là aussi, j'espère que l’initiative sera couronnée de succès.

La partie textile disposant de mobile-homes, nous avons échangé sur le sujet, à savoir s'il était envisageable d'y loger à l'année. Si rien n'est prévu aujourd'hui, l'ouverture du camping n'ayant lieu qu'en période hors-gel, il semble tout à fait disposé à étudier la question en cas de demande forte. Amateurs de mobile-homes ou, comme je le suis, de tiny-houses, n'hésitez pas à vous faire connaître.

Enfin, du peu que nous avons échangé, j'ai apprécié sa vision d'un naturisme ouvert et respectueux, la nature et l'humanisme en canevas. Au moment de nous quitter, lui faisant part de mon projet de me balader dans le secteur, il me propose de me garer au bout du camping textile d'où part le sentier qui mène au lac. Je le remercie chaudement pour cette invitation puisque, ayant justement prévu de le découvrir, il me place dans la situation idéale.

Me voici donc parti, habillé bien entendu, sur l'un des rares sentiers que je n'ai pas encore exploré dans ce secteur situé entre les baies de Saint-Michel et de Chanteloube :

1440186

En peu de temps je retrouve la vue sur le lac et le Pic de Morgon puis le sentier "côtier" que je connais bien :

1440188h

Malheureusement, le lac est encore à un niveau exceptionnellement bas qui ne permet pas d'en apprécier toute la beauté...

1440195h

Mais qui, du coup, offre une autre vision qui permet de mieux se rendre compte de l'importance du marnage, soit environ 20m sous sa côte maximale théorique (-50m il y a 4-5 semaines, à son record historique absolu) :

1440202h

A titre de comparaison, les deux photos ci-dessous permettent de constater la différence entre aujourd'hui :

1440223h

Et fin juin 2017 :

1400490h

Arrivé à une plage isolée, l'eau est un peu trop loin (et sûrement bien trop fraîche) pour m'y baigner :

1440230h

Je me contente donc d'un bain de soleil voilé pendant que je fais sa fête à mon déjeuner :

1440238

Quelques gouttes m'incitent à lever le camps prématurément. Je pourrais rester plus longtemps, mais ne sachant pas comment va évoluer le temps, je préfère rentrer tranquillement avant une éventuelle averse.

1440245

Le sentier est tout en montagnes russes. On peut d'ailleurs apprécier en face le sentier qui remonte du fond du thalweg vers lequel je me dirige :

1440209h

Mais pour le retour, je choisis un autre itinéraire que je préfère ne pas détailler ici car je ne le recommande pas particulièrement. Depuis le camping jusqu'à cette plage, il faut donc compter environ 2 km aller avec quelques montées et descentes qui feront le bonheur des joggeurs les plus sportifs et qui offriront de belles pauses pour admirer le paysage sans cesse changeant à ceux qui le sont moins... Et puis il est également possible de pousser plus loin avec d'autres possibilités de balades et/ou de baignades.

Arrivé au camping, ne voyant pas Ganaël, je n'ai pas l'occasion de le remercier pour son accueil mais si tu me lis, merci encore pour ta bienveillance et à très bientôt !

Il faut également savoir que, s'il n'y a pas de plage naturiste officielle, quelques criques ou plages isolées peuvent facilement s’improviser comme tel. Par ailleurs, les activités nautiques sont multiples à seulement quelques centaines de mètres par la route. Il est ainsi possible de mettre à flot une embarcation et, pourquoi pas, naviguer dans le plus simple appareil :

1440246h

Ou de profiter des locations de kayaks, pédalos, catamarans, dériveurs, etc. ainsi que de la "plage" textile surveillée :

1440253h

Sans parler des jeux flottants, du ski nautique et de toutes les activités auxquelles je ne pense pas et qui font le plein pendant les mois d'été :

1400511h

Et pour les plus fous dont je suis, de magnifiques montagnes où l'on peut pratiquer VTT, parapente, via ferrata, escalade, randonnée, voire randonnue, etc. Et encore, je vous fait grâce de toutes les activités hivernales...

Bref, il y en a pour tous les goûts alors n'hésitez pas à venir découvrir notre si beau département, vous ne serez sûrement pas déçus !

Serre-Ponçon Camping

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Bonjour,

Ce site traite de naturisme, conformément à la définition donnée par la Fédération Française de Naturisme (FFN) : "Le Naturisme est une manière de vivre en harmonie avec la nature, caractérisée par une pratique de la nudité en commun, qui a pour conséquence de favoriser le respect de soi-même, le respect d’autrui et celui de l’environnement".

L'éthique naturiste doit y être respectée. Merci d'en tenir compte dans vos propos.

Bonne visite.