Dévoluy - Col des Manges

Exceptionnellement, j'ai un créneau disponible ce samedi et malgré l'arrivée d'une grosse perturbation à partir de 13h00, je ne résiste pas à l'envie de sortir les raquettes et d'essayer mes nouvelles chaussures et mon nouveau sac à dos généreusement apportés par le Père Noël (pour plus de détails voir la page Matériel).

Pour avoir une chance de rentrer avant les chutes de neige, je privilégie un itinéraire connu, simple et relativement court. Direction La Cluse, c'est la première fois que je dois me garer avant la piste forestière puisqu'elle est entièrement enneigée. Compte-tenu de la température (0°C), je démarre bien habillé et bien que la portance soit bonne, j'attaque directement raquettes aux pieds direction le pont sur l'Abéou où je me gare habituellement :

1430036

Le ciel à peine voilé au réveil laisse encore passer les rayons du soleil mais sans apporter beaucoup de chaleur...

1430050h

Par chance, une fois passé l'Abéou, la douce pente me permet de me réchauffer et de caler ma veste avec la polaire dans le sac à dos.

1430058

Et finalement, le pantalon prend le même chemin !

1430064

Malgré tout, sans soleil et avec une température négative, je préfère conserver le T-shirt.

1430070

Arrivé au Col des Gières, je constate que le ciel s’obscurcit de plus en plus et je suis à deux doigts de faire demi-tour, mais la partie suivante offre une portance parfaite qui me permets de progresser à bonne allure.

1430072

J'arrive donc rapidement à mon but, le Col des Manges, avec le Bachasson face à moi.

1430077

Je dois avouer qu'il ne fait pas bien chaud alors je ne m'éternise pas pour la pause photos et je reprends rapidement ma route dans mes traces, en sens inverse.

1430084

Ça y est, le plafond descend. Ça sent la neige !

1430088p

Je profite néanmoins du paysage et du calme dans cette nature immaculée où je ne distingue que très vaguement une trace de skis datant d'au moins deux semaines.

1430103

Enfin, pas tout à fait immaculée puisque je croise régulièrement des traces de lièvres et d'ongulés dont certains doivent être assez jeunes.

1430106

De retour au croisement de la piste forestière principale et de celle du Col de Gières (à droite, ci-dessous), les premiers flocons font leur apparition. Par prudence, je remet le pantalon et poursuis par une petite piste dans la forêt.

1430111

Au sortir de ce petit sentier, la neige tombe dru et je suis contraint de ranger l'appareil photo et de renfiler ma veste pour ne pas finir trempé.

Arrivé au pont, c'est avec le smartphone que je fais cette photo où l'on distingue bien les flocons :

20180120 130239

La comparaisons est saisissante avec la vue que j'avais à peine trois heures plus tôt :

1430038

En arrivant à la voiture, la route est déjà blanche et je ne tarde pas à tout bazarder dans le coffre pour prendre la route de retour.

C'était la première fois que je faisais une sortie raquettenue aussi tôt dans la saison, mais force est de constater que ça n'est pas vraiment un problème. Avec une météo un tout petit peu plus clémente, j'aurais pu laisser tomber le T-shirt sans gène. Mais ça n'enlève rien au plaisir de randonner dans un tel environnement pendant un peu plus de trois heures, dont la moitié à moitié nu.


Raquettenue Dévoluy

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires

  • Riccardo
    • 1. Riccardo Le 21/01/2018
    Oui, il faut seulement qu'il y ait soleil et absence de vent et être nus sur la neige est possible.
    Nous avons déjà faites plusieurs randonues formidables avec raquettes et même à skis (31 décembre).
    Bonjour Riccardo,
    Merci pour ton commentaire. C'est vrai que tant que l'on n'a pas pratiqué les sorties dans la neige, ça peu sembler assez fou. Mais notre corps est capable d'étonnantes prouesses dont on aurait bien tort de se priver !
    Franck

Bonjour,

Ce site traite de naturisme, conformément à la définition donnée par la Fédération Française de Naturisme (FFN) : "Le Naturisme est une manière de vivre en harmonie avec la nature, caractérisée par une pratique de la nudité en commun, qui a pour conséquence de favoriser le respect de soi-même, le respect d’autrui et celui de l’environnement".

L'éthique naturiste doit y être respectée. Merci d'en tenir compte dans vos propos.

Bonne visite.